Les étapes pour immatriculer votre véhicule

Tout véhicule nouvellement acquis doit passer par le système d’immatriculation, s’il veut circuler légalement dans un pays. Cette certification autrement appelée carte grise est un document qui matérialise l’autorisation et l’identification de la voiture. Pour y procéder, il existe plusieurs étapes à respecter.

Votre vendeur peut s’occuper de la demande d’immatriculation

En premier lieu, sachez que vous n’êtes pas toujours obligé de vous occuper vous-même de l’immatriculation de votre nouveau véhicule. Vous pouvez parfaitement confier cette tâche à votre vendeur. Par exemple, un concessionnaire ou un mandataire auto. Pour la plupart du temps, ces distributeurs d’automobiles incluent déjà cette prestation dans leurs services. Ces derniers prennent alors en charge toutes les étapes de A à Z. Dans ce cas, il vous suffit seulement de fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

Comment immatriculer une nouvelle voiture ?

Si par ailleurs, vous êtes obligé de faire vous-même la demande d’immatriculation de votre nouveau véhicule, plusieurs démarches sont à suivre. Cependant, pour vous faciliter la tâche, une demande en ligne est fortement recommandée. Non seulement c’est simple et facile, c’est également rapide. En effet, vous pouvez recevoir votre carte grise dans un délai-record sans même vous déplacer.

  • Avant toute chose, il est impératif d’obtenir l’immatriculation de votre nouvelle voiture au plus tard, 1 mois après son achat.
  • Pour la demande en ligne, vous devez l’effectuer sur le site sécurisé de l’Agence Nationale des Titres de Sécurité (ANTS).
  • Il faut commencer par rassembler toutes les pièces justificatives nécessaires. Donc, il faut joindre un formulaire cerfa n°13749*04. Il sert non seulement de demande d’immatriculation, mais il sert aussi de justificatif fiscal, de certificat de vente et de certificat de conformité.
  • Aussi, vous devez également joindre un justificatif de domicile de moins e 6 mois.

Comment immatriculer une voiture d’occasion ?

Pour une voiture d’occasion, la demande de carte grise se fait auprès de la préfecture. Cette demande est plutôt simple car les documents nécessaires pour la demande sont déjà fournis par votre vendeur. Justement, après avoir concrétisé votre achat, votre mandataire auto ou concessionnaire vous remet :

  • le certificat de cession,
  • le certificat de situation administrative du véhicule,
  • la preuve d’un contrôle technique de moins de 6 mois et
  • l’ancienne carte grise barrée avec mention « vendu » ou « cédé ».
  • Une demande de certificat d’immatriculation à votre nom est également requise.

Concernant une voiture importée

Actuellement, acheter sa voiture à l’étranger permet de faire des économies très importantes. Cependant, l’immatriculation de ce véhicule est un peu compliquée. Surtout si votre mandataire auto ne s’en occupe pas.

  • L’ancienne carte grise est dans ce cas toujours nécessaire ainsi que la facture d’achat ou le certificat de cession.
  • Le certificat fiscal ou le certificat de dédouanement ainsi que la demande de certificat d’immatriculation sont également indispensables.
  • Vous devez par ailleurs présenter un certificat de conformité ou COC,
  • La copie de votre permis de conduire et de votre carte d’identité en cours de validité,
  • Le contrôle technique du véhicule datant de moins de 6 mois ainsi que le justificatif de domicile de moins de 3 mois.
  • N’oubliez pas non plus l’attestation d’assurance.

Pour gagner du temps, n’hésitez pas à faire votre demande en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *