L’aération de la pelouse

L’aération consiste à faire des trous dans la pelouse, certains appareils extraient des petites carottes de terre.

L’aération permet une meilleure pénétration de l’air, de l’eau, des composts et des fertilisants. Elle stimule la croissance des plante et la décomposition de la chaume. Vous pouvez pratiquer avec le meilleur scarificateur pour démousser votre gazon.

Pour savoir si votre pelouse a besoin d’être aérée, enfoncez manuellement un crayon à une profondeur de 15 cm dans la pelouse. Lorsque vous n’y parvenez pas ou que c’est difficile, votre pelouse a besoin d’être aérée.

Pour les petits espaces 

Vous pouvez utiliser des couvres chaussures cloutés lorsque vous portez en tondant votre pelouse.

Pour les grandes surfaces.

Il est préférable de louer un aérateur motorisé ou d’engager un paysagiste.

L’aération peut se faire au printemps aussitôt que le sol est bien ressuyé et à la fin de l’été. Arrosez la surface de la pelouse la journée avant l’aération, cela facilitera la pénétration des pics dans le sol. La profondeur idéale des carottes est de 15 cm.

Lorsque vous avez une bonne texture de sol, laissez les carottes à la surface du sol et ratissez la surface de la pelouse pour désagréger les carottes et les répandre uniformément sur la surface du sol.

Pour les petites surfaces, le remplissage des trous peut se taire au rateau.

Si votre sol est trop compact ou trop argileux , ramassez les carottes et compostez-les. Faites suivre l’aération d’un terreautage qui remplira les trous et améliorera à la longue la texture du sol.

Il existe aussi des fourches aux dents creuses que l’on enfonce dans le sol pour en extraire des carottes.

Les modèles d’aérateurs manuels sont très variés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *