Comment choisir la raison sociale de votre EURL

Quand une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, dit EURL, est créée, un nom officiel doit lui être donné. Ce nom est appelé la raison sociale pour une société civile, et dénomination sociale pour une société commerciale.

Il est déterminé librement par les créateurs de l’entreprise. Il est important, car, en effet, il donne l’image première de la société. Il doit donc être décidé avec soin et minutie.
Créer une EURL, c’est le commencement d’une belle histoire qui débute par la création du nom de celle-ci.

Que peut-on utiliser pour la création de la raison sociale ?

Vous pouvez utiliser toutes les lettres de l’alphabet sous toutes les formes inimaginables, majuscule, minuscule, etc. Les nombres sont aussi autorisés du 0 au 9 en chiffre romain ou arabe, en les combinant ou non. Le sigle @ est lui aussi accepté. Toutes les couleurs sont aussi admises.

Par contre, il n’est pas accordé de prendre les symboles et les ponctuations ($, /, *, …). Il est, également, interdit de se servir de certains noms, sauf si on pratique l’activité. C’est le cas par exemple pour les médecins, les avocats et les notaires.

Quelques pistes pour aider à créer la raison sociale :

Pour créer votre raison sociale, pensez à l’image que vous voulez donner (dynamique, calme, sérieuse, etc.). Visez-vous une clientèle particulière (familiale, bourgeoise, hétéroclite, masculine, enfantine, féminine, …) ? Par ailleurs, laissez votre imagination, votre style, votre vocabulaire vous montrez la voie pour une idée de nom.

Vous pouvez donner un nom d’un seul mot, simple et efficace (votre prénom par exemple), ou choisir au contraire, un ensemble de mot ressemblant à une maxime, facile à dire et à se rappeler qui résume ce que vous faites.

N’hésitez pas à tester vos trouvailles auprès de votre entourage, voisins, amis, famille entre autres pour voir ce qu’ils en pensent, et n’hésitez pas à faire participer vos proches dans vos recherches.

La raison sociale trouvé est-elle disponible ?

La raison sociale ne sera votre propriété propre qu’une fois l’immatriculation de l’entreprise déposée au RCS. En attendant, il faut vérifier qu’elle n’est pas déjà prise, car cela risque de vous coûter cher. Le nom ne doit pas déjà exister pour une même activité ou équivalente et il ne doit pas non plus être une marque ou un nom de domaine enregistré. Sinon vous pouvez être attaqué en justice pour concurrence déloyale ou contrefaçon.

Pour être sûr que votre création de nom est unique, regardez dans l’annuaire sur l’Internet, puis lancez une recherche d’antériorité à l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).

La raison sociale de votre EURL sera votre affiche. Votre société apparaîtra sous ce nom, il doit donc être suffisamment percutant et facile à retenir pour marquer les esprits et donner envie de venir voir ce qui se cache derrière. L’instinct aide parfois à le définir, mais pour d’autres, quelques tâtonnements sont nécessaires. L’important est qu’au final, la raison sociale soit en harmonie avec vous-même et votre entreprise. Pour plus d’information, visitez le site https://www.creer-eurl.fr/

Dites ce que vous pensez ! on "Comment choisir la raison sociale de votre EURL"

Laisser un commentaire sur l'article, exprimez vous sur Sevenblue !

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*